À la guerre comme à la guerre
Jeu «Combat tactique par équipe
«À la guerre comme à la guerre»

ANNOTATION DU JEU «COMBAT TACTIQUE PAR EQUIPE «À LA GUERRE COMME A LA GUERRE» ET DU SITE SUR CE JEU

 

Jeu «Combat tactique par équipe «À la guerre comme à la guerre» c’est un jeu logique entre deux joueurs des équipes d’adversaires qui mènent la compétition dans un ordre déterminé sur le carré avec 8х8 cases, et qui à tour de rôle, selon leurs propres intentions, en suivant les règles d’un vrai Jeu, déplacent les membres de leurs équipes, imitant des Combattants sur le Champ de combat, pour bloquer les positions de Commandant d’Adversaire.

Ce jeu est classifié selon les catégories suivantes:

·        Nivaeu de théâtralisation du Jeu:

o    sport

o    art de la scène avec des éléments de sport

·         :

o    Jeu logique sans animation:

a.    virtuel (mode en ligne sur le Champ virtuel schématique d’ordinateur de combat)

b.    virtuel avec video ou audio (mode en ligne sur le Champ virtuel schématique d’ordinateur de combat)

с.    virtuel-paysager (mode en ligne lors du déplacement par le Joueur (Commandant d’équipe) de ses figures déterminées sur le Champ virtuel schématique d’ordinateur de combat (8х8); chaque action de ses figures conditionnelles des Combattants est doublée simultanément sur un autre champ avec un paysage naturel (polygone, terrain de football, terrain de sport, gym; ce champ est aussi réparti en 8х8 cases) sous forme des déplacements des Combattants – des gens réels – sur le Champ paysager du combat et leur poursuite des combats corps à corps et d’autres contacts entre eux;

o    Jeu logique animé:

a.    virtuel (mode en ligne sur le Champ virtuel schématique d’ordinateur de combat avec le doublement de processus du jeu sur le Champ virtuel animé de combat);

b.    virtuel-paysager (в режиме он-лайн при перемещении Игроком (Командиром команды) mode en ligne lors du déplacement par le Joueur (Commandant d’équipe) de ses figures déterminées sur le Champ virtuel schématique d’ordinateur de combat (8х8); chaque action de ses figures conditionnelles des Combattants est doublée simultanément sur d’autres champs, et notamment: - avec le doublement de processus du jeu sur le Champ virtuel animé de combat; - avec le doublement de processus du jeu sur le Champ virtuel animé de combat avec un paysage naturel (polygone, terrain de football, terrain de sport, gym; ce champ est aussi réparti en 8х8 cases) sous forme des déplacements des Combattants – des gens réels – sur le Champ paysager du combat et leur poursuite des combats corps à corps et d’autres contacts entre eux;

·         Tendance appliquée du Jeu:

o    interarmes

o    de forces spéccialisées

o    bourgeoise

o    d’enfant

Ce jeu unie les éléments d’art de logique, science, sport, technologie d’Internet, art de la scène (show), animations, cinématographe documentaire et ludique.

Emplacement des Combattants sur le Champ schématique du combat au début du Jeu:



Les Combattants de chaque des deux équipes (pas moins de 21 presonnes): État-major de campagne (Commandant, Fourrier), groupe subversif d’assaut - GSA (Commandant de GSA, Agent de diversion-chasseur d’assut, Agent de diversion-agent), groupe de convoi (Aumônier, Cavalier, Cantinière), Officier fusilier, Officier d’ordonnance, couple romantique (Cavalier de la garde, Dame), Officier d’infanterie, Gens de pied – 8 personnes. En plus, on peut introduire dans le cadre d’équipe Combattant – Cannonier et une série d’autres Combattants.

Les variantes du Scénario du Jeu permettent à ses joueurs de choisir de certaines techniques des arts martiaux, à l’aides desquelles ils vont infliger une défaite aux Combattants d’équipe adversaire, et de même, dans lequel uniforme historique et avec lequel accompagnement musical, celui de bruit et de la parole prennent part les Combattants dans des actes de combat (dès la société communautaire primitive jusqu’à nos jours).

Pour prendre la connaissance plus détaillée avec les ordonnances principales du scénario du Jeu, devenir le participant du Jeu ou son spectateur, il faut être l’usager du portail d’Internet «Jeu «Combat tactique par équipe «À la guerre comme à la guerre»» (ci-après Site du Jeu), après avoir y enregistré. Il y aussi d’autres services du site qui sont à la disposition des usagers de Site du Jeu. Le Site du Jeu est sous une élaboration active continue, donc une abscence temporelle d’une série des services du site peut y avoir place.



Connectez-vous sur le site

E-mail (Login):
Mot de passe:
Enregistrement

STATISTIQUES

Jeu «Combat tactique par équipe «À la guerre comme à la guerre» c’est un jeu logique entre deux joueurs des équipes d’adversaires, les participants desquelles mènent les combats dans un ordre déterminé. Ce jeu unie les éléments d’art, science, sport, art de la scène (show). Un tel titre est directement lié avec le sens de ce jeu, puisqu’il est tiré d’une expression française populaire «À la guerre comme à la guerre».

Ce jeu cultive la compréhension de la fragilité de condition humaine et le rôle du pour-soi de Joueur dans la conservation de soi-même comme un individu dans des situations extrêmes. Le joueur comprend vite la nécessité du maniement des méthodes d’autodéfense, de la corrobation de son endurance physique.

Procédés tactiques de Combat:

- attaque perfide;

- prise des places d’armes détachées du champ de Jeu et concentration des groupement d’attaque sur ceux-ci;

- opérations offensives de flanc, ruptures fronrales;

- attaques de reconnaissance et de diversionpar de petites groupes;

- poursuite des combats agressifs sur des positions concrètes par des Combattants concrets;

- actes diversionnistes;

- redéploiement des Combattants et d’État-major;

- attraction d’Adversaire dans les pièges;

- combats usant des forces principales d’Adversaire;

- introduction dans le Jeu des Combattants de réserve;

- échanges des prisonniers;

- formation des groupes d’attaque des «disciplinaires»;

- prononciation des ultimatums de la remise des armes à l’Adversaire;

- susupension temporelle d’armes.


Pour la 1e fois le jeu a été présenté sur le polygon Yavorskiy (Ukraine) au cours des manoevres militaires d’OTAN Rapid Trident-2011 (Certificat d’enregistrement de droit d’auteur sur la réalisation № 34291 de 29.07.2010)

© MUASSAK